no picture

Hubin Georges

Politique, Militantisme wallon

Bouvignes 18/03/1863, Modave 29/07/1947

Tour à tour ouvrier-fondeur, tailleur aux fours à chaux de Moha puis sculpteur en pierres, Georges Hubin milite au sein du Parti ouvrier belge, est élu conseiller communal à Vierset-Barse (1894-1932), échevin (1896-1932), conseiller provincial de Liège (1894-1898), et député de l’arrondissement de Huy (1898-1946). Socialiste ardent mais pragmatique, militant wallon par sympathie, - il est membre de l’Assemblée wallonne mais n’assiste pas à ses séances (1912-1914, 1919-1940) – il s’engage par contre dans la Grande Guerre comme volontaire. À 51 ans ! Unitariste bon teint à l’Armistice, il tient un discours ferme en faveur du fédéralisme dans les années ‘30. À nouveau volontaire de guerre le 10 mai 1940, il s’exile dans le Midi de la France après la capitulation de l’armée belge. Il ne regagne son pays qu’après la Libération. Nommé ministre d’État le 3 septembre 1945, il devient membre du Congrès national wallon.

Encyclopédie du Mouvement wallon, Charleroi, 2001, t. II
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Histoire, Economie, Société), Bruxelles, t. II, p. 321

conseiller communal de Vierset-Barse (1894-1932)
échevin (1896-1932)
conseiller provincial de Liège (1894-1898)
député (1898-1946)