Justine Henin

Commandeur
(
2011
)

Née à Liège le 1er juin 1982, Justine Henin est considérée comme l'une des meilleures joueuses de tennis de tous les temps, impressionnant par la variété de son jeu et la facilité qu'elle peut dégager sur un terrain. Ayant découvert le tennis dès l'âge de 5 ans, à Rochefort où sa famille est installée, Justine Henin se distingue par son énorme potentiel. Très vite, elle fait ses premières armes en remportant des tournois en junior, dont Roland Garros en 1997. Passée professionnelle, elle redouble de travail avec son entraîneur Carlos Rodriguez. Plus jeune championne de Belgique dans la catégorie junior, elle devient la cinquième joueuse de l'histoire du tennis moderne à s'imposer lors de sa première participation à un tournoi professionnel à Anvers.

En 2001, elle atteint la demi-finale de Roland Garros et la finale de Wimbledon. C'est à partir de 2003 que la jeune joueuse se révèle réellement et impose sa domination. Le 7 juin 2003, elle remporte son premier tournoi du Grand Chelem : Roland-Garros.

Dès août 2003, la championne réédite son exploit en gagnant l'US Open. Elle enchaîne en remportant l'Open d'Australie en 2004. Détentrice d'un mental hors norme, elle est sacrée aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004. S'imposant à nouveau en 2005, 2006 et 2007 à Roland Garros, elle confirme son talent et son statut d’extraordinaire championne, notamment grâce à un revers exceptionnel que John McEnroe qualifie de « meilleur revers du monde ».

Hissée parmi les plus grandes joueuses de tous les temps, Justine Henin tutoie l'histoire du tennis. Le 14 mai 2008, alors qu’elle occupe toujours la place de numéro 1 mondiale pour la 117e semaine, elle annonce, à la surprise générale, mettre un terme immédiat à sa carrière sportive. Elle accepte alors de devenir ambassadrice bénévole d'UNICEF Belgique, en janvier 2009. Le 22 septembre 2009, elle manifeste son intention de revenir à la compétition au début de l'année 2010.

Ce retour s’annonce sous d’excellents auspices avec une finale, malheureusement perdue, lors du premier tournoi du grand Chelem en Australie. Blessée au coude en juin 2010, elle doit interrompre son retour et, en janvier 2011, elle annonce la fin définitive de sa carrière suite à cette blessure. Elle se consacre désormais à la formation des jeunes dans son académie de Limelette.

Benoît Cuisinier, représentant de Justine Henin, avec André Antoine et Rudy Demotte
Septembre 2011