no picture

Rassenfosse Armand

Culture, Gravure

Liège 6/08/1862, Liège 28/01/1934

Associé à l’imprimeur français Auguste Bénard, Armand Rassenfosse est administrateur et directeur artistique de cette imprimerie qui se classera désormais parmi les spécialistes du beau livre illustré, et de l’art de l’affiche (1890-1914). Autodidacte, il se forge par ailleurs une solide réputation de dessinateur, graveur, illustrateur et affichiste. Avec Rops, qu’il rencontre à Paris en 1886, il élabore un procédé de vernis mou, transparent et résistant, baptisé Ropsenfosse. Mais ce n’est là qu’une péripétie car Rassenfosse est un ingénieur de la gravure, tant ses recherches tendent vers un aspect scientifique de la question. Ses illustrations des Fleurs du Mal de Charles Beaudelaire (1897) lui assurent un succès retentissant. Arrivé tardivement à la peinture à l’huile (1897-1900), il fait de la femme (une femme différente de celles représentées par Rops) le principal sujet de peintures réalisées sur carton recouvert de cire d’abeille (1910-1913). L’élément oriental s’installe ensuite dans le décor puis occupe totalement la composition (1913-1915). À partir de 1916, une rupture le conduit vers l’expressionnisme puis, dès 1930, l’étude de nu devient un prétexte à des compositions d’allure symboliste.

DE RASSENFOSSE Nadine, Rassenfosse, peintre, graveur, dessinateur, affichiste, Liège, Perron, 1989
Wallonie. Atouts et références d’une région, Namur, 2005
DELFORGE Paul, Cent Wallons du Siècle, Liège, 1995
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Arts, Lettres, Cultures), Bruxelles, t. II, p. 520, 547, 559-560
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Arts, Lettres, Cultures), Bruxelles, t. III, p. 341
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Arts, Lettres, Cultures), Bruxelles, t. IV, p. 232
OCHS Jacques, Biographie nationale, 1958-1959, t. 30, col. 741-744
DES OMBIAUX Maurice, Quatre artistes liégeois. A. Rassenfosse, Fr. Maréchal, A. Donnay, E. Berchmans, Bruxelles, 1907