1er février 1860 : brevet pour la mise au point d’un moteur à explosion au gaz par Étienne Lenoir

1er février 1860 : brevet pour la mise au point d’un moteur à explosion au gaz par Étienne Lenoir


Monument Étienne Lenoir à Arlon

On doit à Étienne Lenoir plusieurs inventions remarquables, mais la plus célèbre et importante est certainement son moteur à explosion au gaz. Intéressé par-dessus tout par la réalisation d’un moteur, ce sont les visites fréquentes de ce Luxembourgeois établi à Paris au Conservatoire des Arts et Métiers et les cours du soir gratuits qu’il suit en compagnie d’autres amis inventeurs qui lui permettent, en 1859, de mettre au point cette invention révolutionnaire. Au sein de la Société des Moteurs Lenoir-Gautier et Cie à Paris qu’il vient de fonder, il réunit toutes les données connues à l’époque et, en mécanicien ingénieux, parvient à mettre au point le premier moteur à combustion interne. Le 23 janvier 1860, le moteur tourne pour la première fois ; l’inventeur dépose le brevet quelques jours plus tard, le 1er février 1860. Dans les mois qui suivent, pas moins de 380 moteurs sont construits par la Société des Moteurs Lenoir, Gautier et Cie. En 1864, il fait rouler une voiture à Jointville le Pont. Durant toute la seconde moitié du XIXe siècle, ses moteurs seront sans cesse améliorés.

 

 

 

Marie Dewez