no picture

Olyff François

Politique

Roclenge-sur-Geer 15/06/1878, Liège 21/09/1954

Journaliste, fondateur de l’hebdomadaire Vallée du Geer (1904-1914), François Olyff tente de poursuivre ses activités durant la Grande Guerre, depuis Maastricht. Après l’Armistice, François Olyff devient le directeur des Nouvelles, est imprimeur, et se lance en politique, étant sénateur provincial libéral du Limbourg (1936-1939), puis sénateur (1939-1946). Membre fondateur de l’Assemblée wallonne (1912-1914, 1919-1940), fondateur d’une section des Amitiés françaises, ce défenseur inconditionnel de la langue française se refusera toujours à remettre en cause l’unité belge.

Paul Delforge

Encyclopédie du Mouvement wallon, Charleroi, 2001, t. III