18 juin 1940 : naissance de Wallonie libre, premier mouvement wallon de résistance

18 juin 1940 : naissance de Wallonie libre, premier mouvement wallon de résistance

La légende du mouvement veut que la naissance de Wallonie libre corresponde à l’Appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle. Ce jour-là, tradition instaurée durant l’Entre-deux-guerres, se tient le pèlerinage à l’Aigle blessé de Waterloo, rendez-vous annuel des mouvements wallons. À leur retour, ces quelques militants entendent le message de Londres et décide de former un mouvement de résistance s’appelant Wallonie libre, en référence à la France libre. L’histoire est un peu différente, même si l’idée de résistance est très tôt affirmée (2 juin), que la référence à De Gaulle est présente dès l’été 1940 et que, durant toute la période d’occupation, Wallonie libre se structurera en mouvement de résistance par la presse clandestine, par les renseignements, l’aide aux personnes et les filières clandestines, tout en préparant l’opinion à l’émergence d’un État wallon pour l’après-guerre. Reconnu officiellement après-guerre, Wallonie libre est l’une des toutes premières structures de résistance, à dimension wallonne.

Paul Delforge