29 octobre 1865 : Congrès international des Étudiants

29 octobre 1865 : Congrès international des Étudiants

Du 29 octobre au 1er novembre 1865 se tient à Liège le tout premier Congrès international des Étudiants. Il s’agit de permettre aux étudiants de tous horizons d’échanger des idées et de discuter de questions vitales pour leur avenir. L’initiative vient de quelques étudiants de Liège, aidés par ceux de Bruxelles et de Gand, alors que l’Université catholique de Louvain refuse son soutien. Présidée par Napoléon d’Hoffschmidt, cette assemblée générale de toutes les universités d’Europe rassemble 1.400 jeunes décidés à discuter d’enseignement, de politique, de politique de l’enseignement et même d’enseignement de la politique. Plusieurs éminentes personnalités sont invitées (Victor Hugo, Littré, Guizot, Thiers et bien d’autres), mais aucune ne se déplace. Les théories récentes d’Auguste Comte et de Pierre-Joseph Proudhon ont été le plus fréquemment au centre des discussions. « (…) grande manifestation universitaire et internationale », le Congrès de Liège a été « la première expression spectaculaire de la protestation dans le monde des étudiants » (L-E. Halkin).

 

Paul Delforge